L'interdiction des plastiques à usage unique

septembre 25, 2019 2 lecture(s)

L'interdiction des plastiques à usage unique Epanda

En mars dernier, le parlement Européen a voté pour l'interdiction à la mise en marché de produits plastiques. Vous le savez certainement, c'est le cas des cotons tiges et des pailles. Mais cela va un peu plus loin avec les couverts, assiettes, mélangeurs de boissons ou supports de ballons ainsi que les récipients pour aliments ou boissons en polystyrène expansé tels que ceux utilisés par les établissements de restauration rapide.

 

L'interdiction des plastiques à usage unique Epanda

 

Ce projet législatif devrait entrer en vigueur d'ici 2021. Son objectif premier est de réduire la pollution des milieux marins, terrible phénomène qui a été grandement médiatisé cette année. Les matières plastiques représentent 80 à 85% des déchets des océans, dont 50% pour les produits à usage unique.

 

Les produits en plastique à usage unique qui polluent fréquemment l’environnement, tels que les filtres de cigarettes ou lingettes humides ne sont directement pas touchés. Toutefois la directive renforce la responsabilité des producteurs pour le financement de leur collecte et de leur élimination.

 

L'interdiction des plastiques à usage unique Epanda

 

Les bouteilles en plastique devront, quant à elles, être collectées en vue d’un recyclage à hauteur de 77 % de leur masse totale en 2025 et à 90 % en 2029. Leur bouchon, qui échappe plus souvent au recyclage que le corps de la bouteille, devra être solidaire avec elle.

Ces dernières devront intégrer 25 % de matière recyclée en 2025 et 30 % à partir de 2030. Quant aux engins de pêche, comme les filets contenant du plastique, qui représenteraient 27 % des déchets en mer, les États membres sont invités à établir des objectifs nationaux de collecte et de recyclage en associant leurs producteurs aux coûts générés.

 

L'interdiction des plastiques à usage unique Epanda

 

Des objectifs qui peuvent être rassurant afin de "réparer les erreurs" qui ont été commises depuis des années. Mais n'oublions pas le vrai objectif qui ne semble pas être traité, l'éducation. Car oui, si nous ne sensibilisons pas les citoyens, le cycle perdurera encore et encore. Cela peut paraître impensable de croire que les gens jettent leur détritus n'importe ou et n'importe comment. Et pourtant c'est réel, habitant dans le sud de la France, on peut voir régulièrement des poubelles balancées aux bords des routes et des forêts...


Laisser un commentaire

Bons Plans et Nouveautés